Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

nouvelles cles vertical

Bon courage !

Ecoutons-nous ce que nous disons ? Cette question peut paraître anodine, futile, voire même stupide. Et pourtant, lorsque l’on prend la peine d’y répondre, on découvre que nous ne sommes pas toujours conscients des intentions contenues dans nos discours. Pour s’en persuader, il suffit de prêter l’oreille aux formules habituellement utilisées pour clôturer les rencontres humaines. « Au revoir », « à bientôt », « good luck » (« bonne chance »), « take care » (« prenez bien soin de vous »), « que tout aille bien », « bonne route »…, et « bon courage » ! L’inventaire est vaste et tellement révélateur de notre manière de penser.

Ainsi, par exemple, « au revoir » ou « à bientôt ». Ces mots expriment le souhait d’une nouvelle rencontre, d’un lien qui se perpétue dans le temps et, peut-être même – si l’intonation avec laquelle ils sont prononcés est en demande – le désir d’instaurer une véritable dépendance dans la relation… « A bientôt, j’espère ! » Cette petite phrase ne traduit pas du tout la même intention qu’une expression comme « take care ». « Prenez bien soin de vous » ne comporte pas le projet d’une nouvelle rencontre. Au contraire, cette formule enjoint à celui qui est quitté d’assumer son chemin tout seul, comme un grand ; et elle laisse entrevoir une certaine confiance dans le fait que l’autre a en lui les ressources nécessaires pour y
parvenir.

 

Visualiser l'article complet (pdf)


Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

nouvelles cles vertical

Du bon usage des crises…

C’est la crise ! Voilà trente ans que l’on nous rabâche les oreilles avec cette affirmation. On finissait par s’y habituer. Seulement voilà, depuis quelques mois, c’est du sérieux. C’est vraiment la crise ! Et, tous les médias s’accordent pour nous rassurer sur un fait : nous avons raison d’avoir peur. Articles de presse, débats radiophoniques, information télévisée : il y a de quoi être terrorisé. Et pourtant…

Toutes les crises ne sont pas forcément des catastrophes. Il est peut-être temps de s’en rappeler. Car, quelle que soit la situation critique à laquelle nous sommes confrontés, celle-ci est le résultat d’une cascade de causes et d’effets. Chaque crise comporte donc un risque, le danger de ne pas comprendre les causes qui nous ont plongés dans le chaos et, du coup, la menace de nous y enfoncer davantage. En même temps, chacune de nos crises est une occasion inespérée d’identifier les raisons de son apparition. On peut donc considérer que chacune de nos crises constitue une opportunité de changer certaines causes afin d’obtenir d’autres effets. Ainsi, chacune de nos crises peut devenir une chance. A condition de bien vouloir envisager l’aspect positif du chaos – passage nécessaire à la naissance d’un nouvel équilibre.

 

Visusaliser l'article complet (pdf)


Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Article de Inexploré - Automne 2018

Inexploré : Très jeune, vous avez eu pour objectif de soulager la souffrance : vous avez été médecin, psychothérapeute, aujourd’hui accompagnant psychospirituel. La spiritualité est-elle devenue une nécessité pour vous ?

Thierry Janssen : C’est devenu la priorité parce que j’ai l’impression qu’il n’existe aucun moyen de vivre sans trouver une signification à la vie, et je pense que la vie a un but qui est de créer la vie. Un chemin spirituel, c’est comprendre les conditions qui permettent à la vie de s’épanouir pleinement. Cela nécessite beaucoup d’ou- verture, de lâcher-prise, de confiance et de foi, donc la capacité à ne pas nier ce qui se présente et accepter pleinement la réalité telle qu’elle est. Je ne considère pas la spiritualité comme un moyen d’échapper à la réalité. Au contraire, c’est de l’accepter pleinement et après d’en faire quelque chose, avec cette intention de respecter ce qui permet à la vie de s’épanouir.

 Visualiser l'article complet (pdf)


Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Interview du Psychologies magazine - octobre 2018 propos recueillis par Isabelle Blandiaux

Dans notre monde bavard et stressé, le médecin et accompagnant psycho-spirituel nous invite à ouvrir notre cœur et à écouter le silence intérieur. Il nous enseigne comment nous connecter au noyau de l’être pour nous éveiller à l’essentiel, à l’amour inconditionnel et universel. Une méditation accessible à toutes et tous, comme il l’explique dans un nouveau livre à paraître en octobre.

 Visualiser l'article complet (pdf)

 


Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Article de FemininBio - Octobre / Novembre 2018

FemininBio : Pour partager un vécu spirituel, on ne peut se référer qu'à sa propre expérience. Dans ce livre que vous avez mis six ans à "révéler", vous vous mettez à nu. C'est très beau et touchant. Cela a-t-il été difficile pour l'ego de se dévoiler ?

Thierry Janssen : J'ai longtemps chercher le ton et la forme les plus justes pour moi afin d'inviter le lecteur à explorer ou réexplorer ce qu'est la spiritualité. J'ai choisi la forme du témoignage, car celle-ci oblige à rester dans l'honnêteté avec soi, l'authenticité avec l'autre, et l'humilité indispensable si on veut éviter de devenir dogmatique et donneur de leçons.
Cela n'a pas été difficile, car l'honnêteté avec moi, l'authenticité avec l'autre et l'humilité sont au coeur de ma démarche depuis longtemps. Humilité ne veut pas dire modestie. Il s'agit de constater et partager tout ce qui est, le lumineux comme le plus sombre, dans l'acceptation de ce qui est, sans jugement, le coeur ouvert.

 Visualiser l'article complet (pdf)


Thierry Janssen

Médecin et psychothérapeute

Chirurgien devenu psychothérapeute spécialisé dans l’accompagnement des patients atteints de maladies physiques, Thierry Janssen est l’auteur de plusieurs livres consacrés à une approche globale de l’être humain, au développement de ce que l’on appelle la « médecine intégrative » et à une vision plus spirituelle de la société (www.thierryjanssen.com). Il enseigne au Centre universitaire SigmundFreud, à Paris (www.sfu-paris.fr) et il est le fondateur de l’École de la présence thérapeutique, à Bruxelles (www.edlpt.com).

Newsletters

Réseaux Sociaux

Facebook  -  Instagram  -  Twitter
 

Ouvrages

Le Travail d’une vie (2001), Vivre en paix (2008), La Solution intérieure (2011), La maladie a-t-elle un sens? (2010), Le Défi positif (2011), Confidences d’un homme en quête de cohérence (2012), tous réédités chez Marabout ou Pocket.